Italie

FIRENZE

Tabaccheria Sotto i Portici

Piazza della Repubblica n° 24 rosso
50123 Firenze
055-281768

Pas mal de tabacs, beau choix de pipes - italiennes, bien sûr :-) et accueil sympa. J'en ai ramené une SER JACOPO Picta - ne pas hésiter à discuter le prix ! (Bob)

Tabaccheria Castellana

Via dei Servi 3r
50122 Firenze
055 29 42 39

Après un rapide coup d'œil sur petite la vitrine on sait qu'on est sur la bonne voie : que des pipes. L'intérieur est minuscule et charmant, le bois domine, un parfum capiteux bien connu flotte dans l'air. Le mur du fond et presque entièrement couvert de boites et de pochettes de tabac, les deux autres murs exposent de nombreuses pipes. Dans un coin une petite armoire à cigares il me semble, je n'ai pas bien regardé. Le gérant et un homme très souriant, l'accueil est chaleureux et aimable. Nous communiquons en anglais, il me parle du "Caïd", visiblement légendaire. Côté tabac, il y a beaucoup de choix, Ashton, Rattray, Dunhill, Dan Tobacco, Samuel Gawith, , Mac Baren, Peterson, beaucoup de pochettes aussi, côté pipe, Il Ceppo, Castello, Dunhill, Brebbia, Savinelli, Peterson pour ce que j'ai vu... mais sans doute beaucoup d'autres, malheureusement je ne me suis pas attardé. Une adresse à ne pas manquer ! (Mathias)

GAVIRATE

Museo della Pipa

Via del Chiostro 1-5
21026 Gavirate
03 32-74 33 34

MILANO

Tabaccheria Noli

Galleria Vittorio Emanuele, 82
20124 Milan
02 87 56 58

La plus belle civette de Milan. Ici il y à un grand choix des pipes Dunhill, Castello et beaucoup d'autres. Plusieurs tabac et accessoires pour la pipe sont en vente. Ils ont aussi une chambre seulement pour les cigares, italiens et étrangers. Très disponible et avec expérience, une garantie!!! (Giampiero)

NAPOLI

Sisimbro

Via S. Pasquale a Chiaia, 74-76
80122 Napoli
081 40 69 83

Peut-être « la » référence napolitaine du fumeur de pipe et cigare. Accueil très chaleureux, dans un vaste magasin aux grandes vitrines en bois. Les incontournables italiennes s’y retrouvent, à côté de tous les accessoires possibles et d’un large choix de tabacs. Le service est assuré par Mme Sisimbro, très vraisemblablement fille du fondateur, Franco Sisimbro, qui s’installa à cet endroit en 1959. (Sébastien)

RECANATI

Moretti Pipe

Vicolo dell’Olmo, 7
62019 Recanati MC

Le magasin de Marco Biagini, à ne pas manquer !

ROMA

Becker Pipes

Via della Panetteria, 49
00187 Rome
39 06 679 77 23

Il faut impérativement visiter le magasin de Paolo Becker, à mon avis en ce moment le pipier italien le plus intéressant (Erwin)

Mais le plus intéressant a été ma visite à l'atelier de Paolo Becker le mardi 2 mai au matin, en fait je pensais qu'il avait tout de même un petit magasin, il m'a donc fallu un peu de temps pour localiser l'adresse exact ou il officie car la via della Panetteria est plutôt commerçante mais la fin de la rue est barrée et il y a une sorte de guérite avec un garde, derrière simplement deux ou trois immeubles d'habitation, c'est là qu'est situé l'atelier de Paolo, en sous sol accessible par une petite porte en accordéon - Désolé, je n'avais pas mon appareil numérique sur moi lorsque je suis allé le voir, mais une fois celui-ci récupéré dans le sac de ma femme, il a eu la gentillesse lorsque je suis repassé par chez lui de me laisser prendre quelques photos, comme je ne voulais pas le déranger d'avantage je n'en ai pas pris beaucoup. Je suis arrivé donc comme ça à l'improviste et Paolo à eu la gentillesse d'arrêter son travail pour me recevoir une petite heure. J'ai pu voir ou il travaillait pour les différentes phases de la fabrication de ses pipes, les tubes "brindle", les bambous et les ébauchons. C'est fou comme ce petit coin est calme et agréable pourtant si près du tumulte des touristes agglutinés devant la fontaine de Trevi !! Paolo m'a dit qu'il aimait finalement passer plus de temps lorsqu'il ne travaille pas, simplement à lire dans le canapé de son atelier plutôt que dans son logement.
Question pipes, en fait, il venait d'expédier une cinquantaine de ces nouvelles réalisations pour le pipe show de Chicago mais il garde toujours une douzaine de pièces pour les expositions qu'il fait ou les éventuels passionnés qui passeraient le voir... tant mieux pour moi!
Parmi ces pièces toutes plus belles les unes que les autres, des sablées très fines et légères, des lisses superbes de différentes inspirations !! Que de choix ! C'est marrant je lui ai parlé de David, il ne voyait pas de qui je parlais jusqu'à ce que je lui dise qu'il était venu la semaine précédente travailler chez Marco et là il m'a parlé de leur rencontre le w-e d'avant. D'ailleurs sur le blog de David je reconnais des pipes qu'il m'a montré dans son atelier ! Peut-être même que David a vu celles que j'ai achetées !
En effet, Paolo pratique un prix d'ami pour ceux qui vont le voir directement dans son atelier ! Non seulement il a pris du temps pour me recevoir mais en plus il m'a fait ses supers prix !! Dans ces conditions je ne pouvais pas rester devant ces beautés sans lui en prendre non pas une mais bien deux ! J'ai donc craqué pour une superbe poker lisse d'inspiration danoise (grade 3 cœurs) avec un tuyau en ébonite allemande fait main et une jolie bague en olivier, et grace à ce tarif préférentiel j'ai en même temps pris une petite droite sablée fine et légère (23g) avec un tuyau en acrylique vraiment fin et confortable.
Toutes les pipes de Paolo sont préculottées sans parlé de l'aspect sécurité lors des premiers fumages, il m'a indiqué notamment qu'il trouvait cela plus joli sur les sablages foncés qu'il fait, pour éviter notamment un contraste trop fort entre l'intérieur et l'extérieur du fourneau. Sinon Paolo fume quasi exclusivement ses propres pipes, souvent celles qui ont des tous petits défauts à la finition et qu'il ne propose pas à la vente, ses pipes sont toutes légères et fines mais il aime beaucoup les pipes assez courtes lorsqu'il travaille comme vous pouvez le voir sur les photos.
En partant il m'a remis un petit coup de carnauba pour faire briller de mille feux ces belles ! et m'a demandé de le tenir au courant par email de mes impressions de fumage après quelques pipes. A ce propos, j'ai fumé hier soir une première pipe au latakia avec la sablée poids plume, très bon tirage, pas de jus, le gout légèrement déformé par le préculottage commençait déjà à se stabiliser en fin de pipe. (François R.)

A tout seigneur tout honneur, je me suis d'abord rendu, devrais-je dire précipité, chez Paolo. Je dois m'excuser auprès de vous de n'avoir pas pris de photos de cet endroit. Encore aujourd'hui je ne saurais vraiment dire pourquoi. La seule photo prise en cet endroit l'a été à l'initiative de ma meilleure moitié qui n'était sans doute pas aussi intimidée que moi par le Seigneur des lieux.
Paolo n'avait pas un choix énorme mais comme certains le devineront, il m'a fallu quand même pas mal de temps pour me décider entre plusieurs liverpools et canadiennes.
Je me suis décidé pour celle-ci, notamment pour son sablage en deux temps. D'abord des cercles profonds et espacés, signe que tout allait bien pour le brave végétal, puis les temps se sont faits plus durs et le grain est devenu beaucoup plus serré et la croissance ralentie et pénible... Hommes et plantes, même combat.
En me dirigeant vers la sortie, je remarque, plantées sur des piques en bois comme ces martyrs d'un autre âge, quelques têtes de pipes empoussiérées. Parmi celles-ci, une squat rhodesian à l'allure superbe me saute aux yeux. Son tuyau encore non façonné lui donne une allure étrange, alliant l'aspect brut du cylindre au raffinement des courbes gracieuses du bois noir. J'interroge Paolo qui me confirme qu'il s'agit de Morta et me montre le défaut qui rend cette pipe invendable : un petit morceau de morta manque sur la circonférence du bol. Ce défaut n'est visible que sous un certain angle. Comme ses sœurs empalées à ses côtés, elles sont destinées au créateur. Quel dommage !
Je quitte Paolo en le remerciant de son accueil.
Alors une regret amer commence à tourner dans mon esprit et me tourmentera toute l'après-midi : pourquoi ne pas lui avoir demandé de me la vendre sans marquage ???
Ma résolution est prise, je retournerai voir Paolo le lendemain à la première heure...
Après tout, qui ne risque rien n'a rien. Bien m'en a pris !
Non seulement Paolo acceptera de me céder cette superbe pipe que je fume en ce moment, mais il refusera tout paiement et toute compensation pour le temps qu'il passera encore à façonner le tuyau ! Cette générosité n'a pas fini de m'ébahir ! Un grand Monsieur ! (Jean-Luc)

Becker e Musico

Via S. Vincenzo 29
Rome
39 06 678 54 35

Nous sommes allés à Rome il y a quelques mois, et je me suis rendu dans le magasin Becker et Musico, en face de la Fontaine de Trévi... quel accueil !!! Monsieur Musico est vraiment quelqu'un qu'il faut rencontrer ! Je suis resté des heures dans son magasin, à admirer tous les plateaux de pipes qu'il sortait au fur et à mesure de notre conversation. Un endroit où on se sent entre amis, à l'aise et avec un choix de rêve ! Il a beaucoup de Ser Jacopo et de magnifiques L'Anatra (et autres marques). Son fils Massimo est également quelqu'un de très sympathique, qui m'a directement proposé de retravailler le bec de deux de mes pipes que je trouvais beaucoup trop épais. Et ce gratuitement et avant que j'aie acheté les 2 Ser Jacs !!!
Je suis sorti de là avec deux Ser Jacopo et le plaisir que procure la rencontre d'une personne aussi estimable ! (Jean-Luc)

Deuxième arrêt : Becker et Musico. Une expérience tout aussi agréable que celle que j'ai vécue il y a cinq ans.
C'est quelque chose que nous ne connaîtrons plus que de rentrer ainsi dans une civette et de s'asseoir dans un confortable canapé en cuir, bourrer une pipe et discuter avec les passionnés qui passent par là. Sans parler de Giorgio et son fils Massimo toujours aussi cordiaux. Chez nous, quand c'est possible, nous devons nour réfugier dans des pièces obscures, cachées du public, comme des pestiférés honteux.
Depuis ma dernière visite, il y a eu du changement. Aujourd'hui les pipes Fondation sont omniprésentes. Et je ne m'en plaindrai pas.
La plupart sont de petite taille et procurent une impression de grande qualité. En découvrant ces petits bijoux, j'ai de suite pensé à notre camarade Robert (Bob), qui serait certainement comblé en cet endroit.
Encore une fois j'ai hésité longtemps entre une longue canadienne claire, une billard bambou, ... et cette petite courbe dont le tuyau et la tige superbement travaillés ont fait pencher la balance.
Je ne sais plus qui demandait sur notre groupe s'il était possible de trouver des artisanales pour 100 euros ou moins. Et bien oui c'est possible ! Et de belles artisanales ! C'est la somme payée pour celle-ci, et d'autres sont moins chères encore.
Sur la photo on voit Giorgio appliquer une fine couche de miel dans le foyer, pour adoucir le premier fumage me dit-il.
Et bien, j'ai terminé la morta et c'est mon premier fumage et mes premières bouffées avec cette nouvelle pipe, et je dois dire que c'est excellent !
Dans le magasin se trouvait un passionné qui en était à sa vingtième pipe Fondation. Il en possède bien d'autres de toutes marques, mais selon lui celles-ci produisent dès le début un fumage excellent. Après cinq minutes de plaisir avec ma seule et provisoirement unique Fondation, je ne le contredirai pas !
J'entends rire à gorge déployée un grand connaisseur qui, il y a peu, écrivait ailleurs que les fumeurs se réjouissant d'un premier fumage excellent le faisaient bien rigoler car selon lui cela était impossible. Je suis heureux de lui permettre d'éprouver un peu de plaisir, mais regrette qu'il n'ai manifestement jamais fumé de pipes capables de lui faire connaître le mien. (Jean-Luc)

Le bonheur et la capacité de Giorgio Musico d'entretenir avec grand plaisir ses amis et chacune entre dans son "salotto" et son fils Massimo est également sympa. Maintenant leurs pipes ont pris le nom "Foundation" au lieu de "Becker e Musico'", mais la qualité, les prix très bon et la fumabilité (surtout avec les mélanges avec latakia) est restée la même. Donc exceptionnel. :) J'ai pris une Foundation le mois derniers et je suis très content. Vraiment. (Angelo)

Fincato Fausto Tabaccheria

34, Via della Colonna Antonina
00186 Rome
06 678 55 08

N'oublie pas de visiter la civette de Fausto Fincato (Jorge Macieira)

Regali Novelli

Via di San Marcello, 21/22
00187 Rome
06 679 28 52

Ne pas oublier non plus le magasin NOVELLI de Marco. Il est aussi adorable, et a un choix incroyable de pipes. (sbaruq)

Tabaccheria Sansone

viale Giulio Cesare 181
00192 Roma
06 39 73 71 34

Un splendide magasin, qui présente les pipes Dal Fiume, Roméo, Viprati, Stanwell, Peterson, Brebbia, Santambrogio, l'Anatra, Gamboni, Radice, Don Carlos...

Tabaccheria Vannicelli

V.le Marconi, 600
postal
06 557 62 05

La civette la plus intéressante de Rome (imperdible pour moi) est la Tabaccheria Vannicelli. Les tabacs et les cigares les plus variés et nombreuse pipes a prix variés pour l'achat... si tu y vas dit a Carlo ou Eva que tu viens de la part de bigeye (angelo) de flp. (Angelo)

SAVIGLIANO

Tabaccheria TRUCCO

Piazza Santa Rosa, 43
12038 SAVIGLIANO (CN)
39 17 23 34 63

Dans ma "Civetta" préférée (j'y étais ce WE), on vends du sel et des cigarettes mais pour les pipes, on change de coté. Une deuxième partie de la boutique est un petit salon (un boudoir) avec une table et trois chaises car le patron considère qu'on ne choisit pas une pipe debout comme on achète "un" "malboral". On s'assoit et le défilé commence. C'est environ 200/300 pipes, peut-être plus, qui sont prètes à parader sous vos yeux. On peut toucher, caresser, hésiter, revoir, confortablement assis. Les conseils sur la cinquantaine de tabacs dormant sur les étagères ou dans l'harmoire "hydrometrica" accompagnent la présentation. Et si vous avez envie d'entrer sans acheter, histoire de fumer une pipe au salon, le patron en profite pour laisser le comptoir cigarettes à sa fille et vient tailler une bavette avec vous. Le fils du patron a dessiné une superbe pipe, qu'ils ont fait réaliser par un célèbre pipier italien (dont le nom m'échappe) et qu'ils vendent (288E) en gravée et numérotée. Bref, on s'y sent bien.(PML)

TORINO

Tabaccheria Bollito di Bollito Giovanni

C.so Duca degli Abruzzi 10
10128 Torino
39 01 14 54 72 27

La boutique existe depuis 1950 et si quelqu'un passe par Turin au Cso. Duca degli Abruzzi n. 10 il trouvera un excellent accueil. Perso j'ai commandé et reçu trois pipes dans les derniers six mois : réponse au mail dans les 24 heures, conseil honnête et désintéressé, réception ( UPS ) dans les trois jours. (Flavio)

UDINE

Bottega della Pipa Udinesei - Fiorica Tabacchi

Via P. Canciani 16a
33100 UDINE
04 32 50 77 79

Une adresse conseillée par Sébastien : très bon accueil !

VENEZIA

Di Cargasacchi

San Marco 265
30124 Venezia
041 523 45 57

Un peu après la place Saint Marc, en passant sous l'horloge, une petite boutique avec une vitrine hétéroclite (peignes et brosses, ciseaux et couteaux), et quelques pipes, pas beaucoup de choix mais plutôt bon : des Savinelli de série, des artisanales Ser Jacopo, Il Ceppo, L'anatra, Mastro de Paja... (Bruno)

Sebastiano Maso

Cannaregio 1705
30121 Venezia
031 40 40 02 77

Et un peu de tabac, dans une petite boutique le long de l'artère à touristes qui part de la gare, un peu après le pont de Guglie, sur la droite (il y a des pipes dans la vitrine, c'est ce qui m'a attiré) étrangement surtout de chez Dan Tobacco. j'ai pris des choses que je ne connais pas : Bill Bailey's Balkan blend et Old Ironsides. (Bruno)